AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le vice sort de l'église (gino)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: le vice sort de l'église (gino)   Lun 2 Jan - 23:29


un à un ils grimpent les marches.
elle les suit tous du regard,
entre deux mèches d'un blond presque blanc.
des familles nombreuses,
des couples qui deviendront bientôt des familles nombreuses,
des vieilles personnes, abandonnées par des familles nombreuses.

ils s'en vont visiter, s'agenouiller, murmurer,
louer le seigneur, espérer qu'il le leur rende bien.
faire l'éloge d'un vieux type qui n'existe probablement pas.
prier pour qu'il s'intéresse à eux.
à leurs amours.
à leurs emmerdes.

les heures passent, blanche ne bouge pas.
elle s'est perdue dans un quartier qu'elle connait peu,
elle passait par là.
c'est la croix qui surplombe les passants qui l'a stoppé.
pécheresse de dix-sept ans,
ni majeure, ni vaccinée.
la robe trop courte,
les cheveux désordonnés,
les lèvres artificiellement colorées.

y entrer, elle était prête à le faire.
prête à jouer le jeu,
prête à parler à un mur,
prête à se confesser,
comme si elle était la pire criminelle.
"comme dans les films", ça l'amusait.
mais ce n'est pas jésus qui passa la porte de l'église,
comme pour l’accueillir.

grand, brun, ange déchu,
gueule qui claque, sourire carnassier,
regard déroutant. il a croisé le sien:
c'est pour ce dieu là qu'elle veut prier.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Gino Salvatici
QUARTIER : OUEST
PRÉNOM : NEPTUNIUM 237
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : SOHA
Messages : 594


MessageSujet: Re: le vice sort de l'église (gino)   Lun 2 Jan - 23:59

Il a fallu porter les habits du dimanche, un costume noir, une cravate trop serrée autour du cou qui te fait étouffer en n’ayant pour seule oxygène l’odeur putride du renfermé de l’église.
Mes parents ont garé la grosse berline noire non loin de l’église, j’ai remercié leur discrétion avec ironie. Nous sommes entrés dans le lieu saint en ayant l’air de trois beaux extraterrestres. Sur les marches déjà il y avait un coquillage échoué, comme recraché par la mer. J’ai à peine eu le temps de poser mes yeux sur ses reflets iridescents que déjà nous étions dans l’antre de pierres.
Les cloches sonnent la fin de la messe.
Je marmonne en italien que je rentrerai par mes propres moyens. Ils haussent les épaules, habitués à mes prises d’indépendances.
L’église vomit sa foule et je sors presque en dernier. Je fais semblant jusqu’au bout de me recueillir, de lancer une dernière prière au Tout Puissant. Pour faire bonne figure, pour avoir l’air saint sinon pur. Je franchis les lourdes portes en bois.
Le coquillage est toujours là.
Je regarde l’être échoué sur les marches, ses jambes a l’air, mordues par le froid et disponibles à la vue de tous. Sans me défaire de son regard, j’allume une cigarette, les sourcils froncés. Je reviens sur mes pas pour aller m’asseoir à ses côtés.
- Tu crois que le Dieu là-haut accepte les filles comme toi en son sein ?
Je demande alors.
Un sourire fend mon visage en deux alors que la fumée s’évapore de mes lèvres entrouvertes par un rire silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le vice sort de l'église (gino)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Paris - église Ste Marguerite - Lot 1 peinture murale
» Starace, Gino (illustrateur)
» Avis de marché - Ugine (73) - église St Sauveur - Lot 1 décors peints
» Jpyeuse Anniversaire de Marriage Petit Gino
» On sort les chronos...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PART DES NUAGES :: MOONDANCE :: histoires-
Sauter vers: