AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la danse des étoiles ; gino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Eli Sanders
QUARTIER : périphérie
ACTIVITÉ : bosse chez un disquaire
PRÉNOM : charlène/bltmr
AVATAR : iris mon bb
CRÉDITS : hya bb
Messages : 146


MessageSujet: la danse des étoiles ; gino    Mer 4 Jan - 22:15

elle comprend pas gino.
elle comprend pas gino et ça l'énerve. pas comprendre les gens, c'est pas dans ses habitudes. elle observe tout et tout le monde eli, quand elle est pas perdue dans ses pensées. et habituellement, elle comprend vite les gens, c'est pas bien compliqué. la plupart des personnes sont assez semblables et ont, dans le fond, les mêmes intentions. alors quand on comprend quelqu'un, on a compris beaucoup de monde.
mais là.
là bordel.
là elle est perdue eli. paumée, profondément.
et c'est une sensation qu'elle apprécie pas trop. elle sait ce qu'elle veut, quand elle le veut et comment. être perdue c'est pas elle. alors oui, eli elle se perd souvent dans sa tête, mais c'est pas la même chose. pas du tout.
là, c'est différent. et ça la stimule tout ça. la douce, petite, fragile et naïve eli, comme ils aiment tant la voir. la grande enfant. femme enfant. femme ? est-ce qu'ils la voient comme une femme ? ou juste comme une gosse un peu trop dans sa tête ?

est-ce que t'es une femme eli ?  
elle, elle sait que oui. est-ce que les autres le savent ? est-ce que les autres ont compris qui elle était, au fond ?
nan.
ils sont cons les autres.
ils voient pas.
ils se contentent des apparences.
ils lui font un peu pitié, les autres, parfois. pas tous, mais beaucoup.
mais elle juge pas eli. jamais. y'a des gens qui réfléchissent et d'autres non. voilà comment elle voit le monde, c'est tout.
« qu'est-ce que tu préfères chez une femme ? comment tu les choisis gino ?  »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gino Salvatici
QUARTIER : OUEST
PRÉNOM : NEPTUNIUM 237
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : SOHA
Messages : 594


MessageSujet: Re: la danse des étoiles ; gino    Jeu 5 Jan - 16:04

Le vieux Jim, hein.
Le genre de vaisseau auquel j’aurais aimé être le capitaine, décider de tout, tenir la barre et choisir où mettre le cap. Vers les îles, pour aller plonger mon corps d’abord dans les eaux tièdes du Pacifique puis contre les filles à la peau dorée. Ç’aurait été un beau programme.
Dans la coque éventrée, il y a Eli Sanders, ses babioles d’artiste autour d’elle.
Moi je m’amuse à grimper un peu partout, mais il n’y a plus rien, plus qu’un squelette de bois. C’est à nous d’inviter les histoires, d’en faire un refuge contre les marées qui noient.
- Qu’est-ce que tu préfères chez une femme ? Comment tu les choisis, Gino ?
Sa petite voix m’arrache à mon exploration et je me tourne vers elle avec un grand sourire, regagnant le sable pour m’installer à côté d’elle. Je frotte un instant ma mâchoire, l’œil tourné vers le ciel.
Je reporte mon attention sur Eli.
Je tire la langue et je dis
- J’aime ça.
Je lui touche les doigts.
- Et ça aussi.
Puis le cou.
- Ça encore. Un peu tout.
Je hausse les deux épaules.
- Je choisis les plus belles.
Je réponds alors en gloussant un peu.
- Pourquoi, tu te demandes si tu corresponds à mes critères ?
J’éclate d’un rire bruyant et sonore, ceux qui me caractérisent quand je suis énervé, fatigué, un peu joyeux, un peu fou. Ce rire qui ne veut rien dire, ce rire que certains trouvent insupportable, ce rire où d’autres voudraient se noyer dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eli Sanders
QUARTIER : périphérie
ACTIVITÉ : bosse chez un disquaire
PRÉNOM : charlène/bltmr
AVATAR : iris mon bb
CRÉDITS : hya bb
Messages : 146


MessageSujet: Re: la danse des étoiles ; gino    Jeu 5 Jan - 20:40

elle rit. il la faire rire gino, c'est beau.
sans vraiment y faire attention, elle griffonne ce qu'il reste du vieux jim sur son petit cahier. elle a prit le bleu ciel aujourd'hui, elle a fini le rouge hier.
lui aussi, il finira dans sa boite en bois, sous son lit, avec les dizaines d'autres cahiers. un jour elle aura plus de place dans sa boite. elle sait pas trop ce qu'elle fera à ce moment là.
elle achètera une nouvelle boite.
ouais. ça semble être une bonne idée.
doucement, elle se tourne vers le garçon et lève les yeux au ciel.
« bah oui gino. je suis secrètement amoureuse de toi, t'es pas encore au courant ? »
elle sourit eli. ça fait du bien de sourire. c'est pour ça qu'elle sourit beaucoup, ça la rend heureuse et ça fait sourire les gens qui la voient. et eux aussi comme ça ils sont heureux.
si tout le monde sourit, est-ce que tout le monde finira par être heureux ?
« j'crois que les autres me voient pas comme une femme. j'suis une enfant pour eux, je le sais bien, je suis pas idiote. »
est-ce qu'elle sourit trop pour le monde ? est-ce que c'est pour ça qu'ils pensent qu'elle est stupide, ou trop naïve, ou pas normale ?
elle s'arrêtera pas de sourire pour eux.
c'est eux les cons, pas elle.
« tant pis. je m'en fous d'eux, ils sont pas importants. »
y'a assez de personnes qui sont là pour elle, elle en a pas besoin de plus. s'ils la comprennent pas, elle veut pas d'eux.
à quoi ça sert de s'embêter avec des gens qui vous jugent sans vous connaitre ?
à rien.
à rien du tout.
« c'est comment l'italie ? ça te manque ? »
et elle change de sujet, parce que c'est eli et qu'elle a toujours quinze questions qui veulent sortir en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gino Salvatici
QUARTIER : OUEST
PRÉNOM : NEPTUNIUM 237
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : SOHA
Messages : 594


MessageSujet: Re: la danse des étoiles ; gino    Jeu 5 Jan - 21:57

Son rire explose dans les airs avec le mien. Le sien semble être teinté d’innocence, c’est l’image qu’elle renvoie, c’est comme ça. Même un aveugle penserait la même chose, suffit de l’écouter, elle doit même avoir le parfum de la candeur.
- Bah oui Gino. Je suis secrètement amoureuse de toi, t’es pas encore au courant ?
- Je le savais déjà. C’était pour confirmer mes doutes, merci.
Je lui fais un petit clin d’œil et retourne explorer les lieux. Je trouve un point d’accroche, un peu plus haut. Je m’y hisse, assis sur ce pont écorché, les jambes dans le vide. J’allume une cigarette.
Eli me parle alors de tous ceux qui la voient comme une enfant, mais qu’elle s’en fout du regard des autres. En cet instant je pense que pour en avoir vraiment rien à faire du regard des autres, il faut être un enfant, ou alors être fou – peut-être même privé de ses sens.
- Tu donnes l’impression d’être plus enfant que femme, Eli.
Je réponds simplement, en haussant une épaule, avec toute la franchise du monde. Pourtant je sais me déguiser, porter tous les masques que je veux, dire les mots qui font plaisir, qui réchauffent le cœur. Mais Eli, tu sens que ça la gonfle, on lui ment tout le temps, on la prend pour ce qu’elle n’est pas. Je la vois chercher l’honnêteté des autres en creusant la pierre avec ses petits doigts, s’écorchant les mains dessus.
- C’est comment l’Italie ? Ça te manque ?
- Tu vois pourquoi tu ressembles à un gosse ? Tu poses mille questions.
Je fais s’échouer un peu de cendre à mes pieds.
- C’est différent. C’est chaud. J’aime l’été là-bas, le soleil cogne si fort qu’il faudrait être fou pour rester dessous. Mais moi j’aime bien ça, rester dessous. Ta sœur serait assez barge pour rester là-dessous, elle aussi.
Je ne réponds pas à la deuxième question.
Je crois qu’il y a assez de nostalgie dans ma voix pour faire comprendre que oui, l’Italie me manque. Mais je suis un homme et j’ai la fierté machiste d’un homme, cette même fierté qui refuse d’avouer ses faiblesses. Puis ça fait jamais vraiment bon genre de dire, même à demi-mots, ce qui crée des mini-fêlures. J’aime à croire que j’ai un bouclier qui m’enveloppe tout entier, on pourrait y ficher toutes les flèches du monde, il ne se briserait jamais. Incassable. Plus fort que tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Eli Sanders
QUARTIER : périphérie
ACTIVITÉ : bosse chez un disquaire
PRÉNOM : charlène/bltmr
AVATAR : iris mon bb
CRÉDITS : hya bb
Messages : 146


MessageSujet: Re: la danse des étoiles ; gino    Dim 8 Jan - 16:36

« tu donnes l’impression d’être plus enfant que femme, eli. »
au fond, elle est contente qu'on lui dise. elle le sait, bien sûr qu'elle le sait. elle voit bien qu'elle réagit pas comme tout le monde.
elle veut pas réagir comme tout le monde.
dit par gino, ça la blesse pas. il est honnête avec elle, c'est tout, et elle apprécie. eli, elle préfère qu'on lui dise les choses en face, comme elle elle le fait avec les autres.
alors non, elle le prend pas mal parce que c'est la vérité et que c'est rare qu'on lui dise la vérité.
« je sais. mais je préfère avoir l'air d'une enfant toute ma vie plutôt que de me faire passer pour c'que je suis pas. »
promesse d'un temps dont les souvenirs se font rares. quand petite eli rentrait au manoir, des grosses larmes sur ses joues, et que maman la gardait dans ses bras des heures durant.
elle lui avait fait promettre de ne plus pleurer pour les autres. de toujours rester elle-même, qu'il n'y avait rien à changer chez elle.
elle a mis du temps à y croire, eli.
même aujourd'hui elle en doute encore. parfois.
puis gino lui parle de l'italie et ça la fait voyager. elle sentirait presque le soleil sur sa peau. elle voudrait le sentir, elle en peut plus du vent.
« ta sœur serait assez barge pour rester là-dessous, elle aussi. »
mona. son coeur se serre et cette boule qui l'étouffe à chaque fois qu'elle pense à elle réapparaît. mona.
elle ferait tout pour mona, eli. tout pour august aussi.
tout pour que ça redevienne comme avant.
eli est perdue maintenant, quand ça concerne mona. quand elle la voit au manoir, elle ose plus rien dire. elle sait même pas quoi dire. elle sait pas quoi faire non plus. ça lui ronge son petit coeur rien que de penser à elle.
elle la défend comme elle peut quand august décide de s'énerver. elle veut plus ça, plus de disputes, plus de mona comme ça, plus d'august énervé. elle ne peut plus le supporter tout ça.
elle ne se supporte plus elle-même dans ces moments-là.
eli passive, comme toujours. eli qui dit rien, qui fait rien alors qu'elle devrait se bouger le cul pour mona. eli perdue, eli qu'a peur.
pitoyable.
elle se déteste quand elle est comme ça.
sa petite main sert fort son crayon ; ça l'aide à se canaliser. hors de question qu'elle pleure, encore moins devant gino.
« tu l'as vue récemment mona ? »
sous entendu : comment tu la trouves ? est-ce qu'elle va bien ? ou mieux ? qu'est-ce que je dois faire ?
je suis perdue.
j'ai peur.
mona me manque.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gino Salvatici
QUARTIER : OUEST
PRÉNOM : NEPTUNIUM 237
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : SOHA
Messages : 594


MessageSujet: Re: la danse des étoiles ; gino    Sam 14 Jan - 10:24

Elle me dit alors qu’elle préfère rester enfant toute sa vie que de mentir. Ça me fait sourire avec une espèce de tendresse qui, finalement, ne me ressemble absolument pas et n’est pas moi. Mais je crois qu’à fréquenter Eli, n’importe qui deviendrait un peu plus doux, un peu moins amer. Comme touché par l’espèce d’aura dégagée par cette gamine. Quelque chose qui te met face à tes défauts et qui te demande pourquoi tu mens, pourquoi tu à ces démons, pourquoi ce feu au fond de tes yeux, qui n’est pas le feu de la passion, non, mais de la haine ?
- Tu l’as vue récemment, Mona ?
Elle me demande alors.
Je baisse les yeux vers Eli, avec un œil interrogateur alors que la fumée de la cigarette s’évapore mollement vers la nue.
- Je l’ai vue récemment, oui.
On se voit régulièrement, avec Mona. Elle et moi c’est différent, elle est venue comme une chatte se frotter à mes jambes en ronronnant, miaulant doucement pour attirer mon attention, que je la prenne dans mes bras et que je lui caresse l’échine. Elle est venue comme ça et j’ai dis d’accord, je vais m’occuper de toi. J’ai pas dis que je m’occuperai bien d’elle, de toute façon elle ne semble pas souhaiter qu’on la traite comme une déesse, mais plutôt qu’on lui montre ce que la vie a de plus mauvais pour qu’elle prenne de véritables bouffées d’oxygène et qu’elle se rappelle ce que c’est de vivre.
- Écoute Eli, pour être honnête, je crois que la relation que j’entretiens avec ta sœur n’est pas des plus saines. Mais elle ne s’en plaint pas. Je ne connais pas sa vie, je sais qu’elle me demande et moi je m’assure qu’avec moi, tout se passe selon ses désirs.
Selon les miens aussi, évidemment. Mais ça, je le tais. Je ne vais pas le gueuler sur tous les toits, que je la maltraite un peu, que j’oriente ses souhaits dans mon sens.
Eli a les yeux qui se voilent un peu.
Ça me fait grimacer.
- Ça va pas, avec Mona ?
Je demande finalement.
Pourtant ça paraît évident qu’elle ne doit pas aller bien, pour vouloir sans cesse fricoter avec les Enfers, se baigner dans la lave même, essayer des choses complètement folles comme des bains de nuit qui ne tournent pas très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: la danse des étoiles ; gino    

Revenir en haut Aller en bas
 
la danse des étoiles ; gino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Manga/Film live] Subaru, danse vers les étoiles
» Votre salle de danse
» Le saidi : danse de la haute-égypte.
» Starace, Gino (illustrateur)
» les toiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PART DES NUAGES :: KILLORICK :: la périphérie :: le bord de mer :: la carcasse du vieux jim-
Sauter vers: