AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un tout petit roi (stephen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: un tout petit roi (stephen)   Dim 8 Jan - 13:29

Le jour de l'installation de la famille Salvatici dans le quartier, aucun des voisins n'étaient venus les accueillir pour les saluer et leur souhaiter la bienvenue, malgré le sentiment d'être espionné qu'ils avaient tous les trois ressentis. Les habitants du quartier se demandaient la raison de la venue de ces ritals, le temps médiocre du pays n'étant pas facilement accommodable pour ces méditerranéens  transits. Magda trouva peu aimable de la part de ses voisins de ne pas les avoir accueillis. Peut être qu'ils avaient deviné les crimes qui constituaient le passif de son époux et vus le sang qui tâchait ses mains.
Après une semaine, un couple vint sonner à leur porte. Ils se présentèrent : Mr et Mme Parnell. Ils se sont installés dans le quartier il y a douze ans déjà, à la naissance de leur fils, Stephen. Ils ont également une fille, beaucoup plus âgée, Thomasin, qui fait de la peinture. L'écart d'âge de leurs deux enfants s'expliquent par le fait que le petit dernier n'était pas voulu, mais que c'était néanmoins un joli présent qu'ils avaient accepté comme un vrai cadeau. Ils lui expliquèrent que c'était un garçon très déconcertant, car très intelligent pour son âge. Magda était fort étonnée de ce déballage de vie privée de ces deux inconnus, qui déclarèrent être ses voisins. Elle les invita tout de même à prendre le thé, alors qu'il n'était que quatorze heures, car elle ne connaissait pas les coutumes de ce nouveau pays. Ils lui expliquèrent qu'ils n'étaient pas venus la semaine dernière à leur installation car ils étaient partis en voyage, et n'étaient revenus que la veille. A terme de leur discussion, le couple Parnell invita aimablement la famille Salvatici à venir dîner chez eux. Elle apprit plus tard que, dans le quartier, le couple était ceux chargé de souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivés. Lorsque de nouveaux voisins avaient passés le test du dîner chez les Parnell, sans encombres, ils étaient automatiquement intégrés dans le quartier. La famille Parnell faisait ainsi office d'épreuves d'entrée, et celle de la famille Salvatici s'était correctement passée.
L'épouse Parnell était une femme très aimable et à l'écoute, Magda Salvatici avait ainsi pu trouver en elle une bonne amie, en apparence, mais en réalité, une femme d'une compagnie agréable. Les Parnell avaient beau être avenants et sympathiques, ils étaient du reste assez étranges. A commencer par leurs enfants, l'un était fort précoce pour son âge et l'autre avait une attitude assez particulière et singulière, qui pouvait parfois créer un profond malaise.
Depuis le premier dîner, les Salvatici et les Parnell se renvoyaient l'invitation, en premier lieu par politesse, puis finalement, parce qu'ils avaient mutuellement été pris dans un cercle vicieux, ne sachant plus qui, des deux côtés, avaient commencé.
La veille au soir, les Parnell étaient venus manger chez les Salvatici. L'épouse Parnell avait gentillement proposé de ramener le dessert, un plat typiquement anglais. En partant, elle avait oublié son plat. Ainsi, ne sachant pas quoi faire de son après midi, Magda alla sonner chez ses voisins pour rapporter le plat, et avec un peu de chance, Mme Parnell l'invitera à manger. Elle fit alors attention ne pas arriver avant 17 heures, afin de respecter la tradition qu'elle avait enfreint quelques mois plus tôt.
Elle sonna plusieurs fois avant que quelqu'un lui ouvrit la porte. Elle découvrit derrière celle-ci, le jeune fils, qui la fixait avec son regard légèrement hautain. Déconcertée par cet enfant étrange, elle s'abaissa un peu à sa hauteur pour lui demander :

- Bonjour Stephen. Ta maman est là ? Je viens lui rapporter son moule à cake qu'elle a oublié hier soir.
Revenir en haut Aller en bas
 
un tout petit roi (stephen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JE ME SUIS FAIT TOUT PETIT
» [Constantine, Barbara] Tom petit Tom, tout petit homme, Tom
» TOM PETIT TOM TOUT PETIT HOMME TOM de Barbara Constantine
» J'habite un tout petit appartement...
» David LODGE Un tout petit monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PART DES NUAGES :: MOONDANCE :: histoires-
Sauter vers: