AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 18:04


ce soir,
c'est soirée années quatre-vingt.
ce soir,
c'est année disco.
t'en as profité
pour te colorer les paupières.
d'habitude,
tu touches pas au maquillage,
t'aimes pas ça,
c'est pas ton genre,
c'est pas ton style.
mais ce soir,
tu veux briller.
et t'as déjà des étoiles pleins les yeux,
c'est l'effet de la d.
t'as mis un body dorée,
à paillettes.
avec un short en cuir,
noir.

t'es déjà très
très
très
loin.
t'as enchainé les verres,
enchainé les cristaux.
t'as l'impression d'être seule au monde,
seule au milieu de la foule.
tu danses,
tu ne t'arrêtes pas.
tu te sens libre,
tu te sens vivre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 19:30

j'ai le cœur arraché
un gros trou dans la poitrine
le vide tu vois,
le vide de toi.
un gros coup de pelle, un morceau de moi tronçonné
un morceau que t'as pris avec toi
maintenant je sens le vent me passer en travers
je sens le creux entre mes côtes s'agrandir de minute en minute.

j'ai le cœur arraché et les yeux explosés
je sais plus où je suis
j'ai l'âme en vrac, j'ai le sang dilué
qu'est ce que ça fait de vivre heureux
qu'est ce que ça fait de pas être un fantome
un revenant
un survivant

y a que la belle qui sait
y a que la drogue qui m'aide
y a que l'oubli qui me sauve
alors je fume, je sniffe, j'avale et je bois
j'attends les étoiles et leur lumière qui s'abat sur moi

et puis

quoi


je te vois



quoi

réveille-toi cal

réveille-toi

pince-moi

qu'est-ce que tu fous là

(réveille-toi)

je crois que j'ai fait un pas, ou deux

et puis une silhouette t'a emportée
et puis entre les ombres déguisées tu as disparu

je me bouge, je pousse les gens, je bouscule la soirée entière
je vois plus rien, plus de lumière, plus de vie,
plus que les boums assourdissants de mon coeur qui s'emballe
(qu'est-ce qu'il fout de nouveau là, lui ?)

et puis tes cheveux,
un flash,
les cheveux d'une autre, aussi lumineux que les tiens
pourquoi tu ne te retournes pas ?
elle se retourne
une seconde c'est toi, une seconde c'est l'autre,
je ne bouge plus
(sos)
je ne vois plus qu'elle
que toi
ou elle
les étoiles sont retombées
elles sont là, devant moi,
elles m'éblouissent, elles me brûlent
(sos)
je prends feu
(sos)
qu'est-ce qu'elle fout là ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 19:38


ton corps
s'ondule
sur la musique.
tes hanches
se déchainent
sur la musique.
tes bras
s'entortillent
sur la musique.

des masses t'entourent,
tu ne vois aucun visage,
que des silhouettes.
peu importe
si t'es stone.
peu importe
si t'es seule.
tu te laisses aller,
ça te fait du bien.

la pièce
tourne
autour de toi.
tu lèves les yeux,
tu lèves la tête.
et quand tu bascules
à nouveau
ta tête
flash
tes
yeux
sont
instantanément
bloqués
sur
lui.

y'avait personne,
avant.
y'avait personne.
et maintenant,
y'a une personne.

tu ne vois plus que lui.
c'est comme si les autres,
s'étaient enfuis.
alors,
tu lui souris.
un de tes plus beaux sourires.
et tu ne dégages pas tes yeux de lui.
yeux rivés,
regard appuyé.

et ton coeur
qui fait
boom
boom.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 19:56

je sais plus respirer
ça y est
c'est fini
on a pris mon souffle et on l'a fait disparaître dans la musique
je l'entends même plus e
je ne vois qu'elle
et mon cœur qui dévale les escaliers quand ses lèvres s'étirent en un sourire

qu'ai-je fait pour mériter ça ?

qu'est-ce qu'on va me prendre pour m'avoir offert ce sourire ?

et son regard planté dans le mien finit de me faire chavirer
mes jambes se dérobent, tout mon corps devient du coton

je ne comprends plus rien

je crois que je rougis, je crois que je souris en retour

qu'est-ce que t'es con cal qu'est-ce que t'es empoté

je souris, cette fois j'en suis sûr,
je souris et j'avance un peu

il n'y a plus qu'elle

et mon corps qui se défile
et mon cœur qui se redessine
je crois que je ris un peu
ou bien ce n'est que ma poitrine, heureuse de retrouver l'oxygène après des années d'asphyxie

je sens mes joues prendre feu et mes doigts disparaître
qu'est-ce qu'il m'arrive ?
(sos)
je brûle
je brûle
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 20:04


t'as plus la notion
du temps,
de la nuit,
de la vie.

des étoiles,
pleins les yeux,
le coeur,
plein de chaleur.

ses yeux te fixent,
son regard te brûle.
et tu le vois s'avancer,
vers toi.
il sourit.
quel beau sourire.
quel magnifique sourire.

tu clignes des yeux,
tu réalises pas.
tu continues de sourire,
car à ce moment-là,
t'es plus maître
de ton corps,
t'es plus maître
de rien du tout.

de plus près,
tu vois
le bleu
le gris
de ses yeux.
c'est comme si tu plongeais
dans l'océan.

tu ne sais pas quoi faire,
tu ne peux même plus bouger.
tu le regardes bêtement,
tu lui souris bêtement.

tu lui tends la main,
doucement...



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 20:18

elle brille
elle brille comme personne n'a jamais osé
même ton souvenir semble fade à côté
est-ce vraiment possible ?
elle brille et me vole la raison
elle brille et fait s’éclipser le monde entier
elle brille et te fait disparaître

son sourire m'éblouit comme un soleil dans cette boîte minable
je ne vois plus qu'elle
elle tend sa main et je ne sais même pas si je pourrai réagir
si mon corps de coton voudra bien m'obéir.

quand nos doigts se touchent, je pense défaillir
je suis sûr que je tombe
je suis sûr que je m'effondre
c'est la chute libre
c'est le cœur qui se tord, qui se serre, qui s'enflamme
elle brille encore et pour ne pas rencontrer le sol je m'agrippe à ses doigts, je lui donne mon autre main, je m'approche un peu jusqu'à sentir son souffle
sa respiration sucrée contre mon visage de feu
j'oublie tout
et je ris
je ris
je ris comme mon cœur tombe
je ris comme mon corps s'emballe, comme ses yeux pétillent
comme nos corps s'attachent
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 20:29


t'es plus toi,
oh non,
t'es plus toi.
tu t'es jamais vue comme ça,
oh non,
tu t'es jamais vue comme ça.

sa main
enveloppe
la tienne.
et tu la serres fort,
fort,
très fort.
ça veut dire,
ne pars pas,
ne pars plus,
ne pars jamais.

et puis sa deuxième main,
tu restes bouchée-bée.
il aurait pu partir,
il aurait pu fuir.
et alors,
il se rapproche,
doucement,
et ton souffle est saccadé,
ton coeur s'est accéléré.
il rit,
et toi,
tu perds un peu de ton sourire.

tu es paniquée,
tu connais pas,
tout ça.
- je sais pas faire.......
faiblement,
c'est presque
inaudible.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 20:36

son sourire comme un soleil
ses yeux comme des étoiles
ce n'est pas une fille, c'est une constellation, une galaxie
c'est tout un univers qui s'illumine devant moi, qui prend vie contre mes doigts
j'ai le souffle court, je respire comme jamais
jamais
comme si je renaissais un peu,
comme si mes yeux s'ouvraient de nouveau
je tiens le bonheur entre mes doigts

et quand je vois son sourire s'éteindre légèrement, je serre ses mains dans la mienne, je viens poser mon front contre le sien
doucement
parce que comme ça,
d'un coup,
après des années de douleur
tout
va
bien

et ses yeux qui dansent devant les miens, qui brillent, qui bougent, qui pétillent, qui brûlent,
et ses yeux
son regard dans le mien
j'aurais envie de lui dire
(tout va bien)
j'ai le cœur qui s'emballe sans jamais s'arrêter
lui qui mourait
lui qui m'abandonnait

j'ai envie de lui chuchoter
(tout va bien)
j'ai envie de la serrer contre moi mais je veux la voir encore
je veux regarder ses yeux, son nez, sa bouche, ses lèvres, son sourire, son cou, son front, ses cheveux,
je veux la voir
je veux la sentir
encore
(encore)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 20:42

non, mais non,
qu'est-ce que je peux répondre à ça ??? ........




t'as jamais ressenti ça,
jamais.
jamais,
jamais,
jamais.
ton coeur
il fait
boom
boom.
et t'as l'impression
qu'à tout moment
il va lâcher.

tu sais plus très bien où tu es,
ce que tu fais.
t'as la tête qui tourne,
t'as de la brume
dans les yeux.
tu ne vois plus clair,
autour de toi.
mais devant toi,
son visage est net.
son visage est parfait.
ses traits sont fins,
sa bouche est rouge,
ses joues sont roses,
ses yeux sont bleugris.
tu pourrais fermer les yeux,
sans jamais oublier son visage.

tes jambes tremblent,
ton corps manque de tomber.
tu te sens faible,
c'est la d
qui te fait ça ???
ça t'a jamais fait ça,
avant.

et son front,
contre le tien,
et ses lèvres,
tout près des tiennes.
et ton nez,
frôle le sien.
et ton sourire,
revient enfin.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   Jeu 5 Jan - 21:19

c'est allé beaucoup trop vite
je comprends pas tout
qui est cette fille
pourquoi je suis là
pourquoi je sens plus mes jambes
pourquoi
comment
(sos)
je capte plus rien aux idiots qui dansent autour de nous
je sais même pas si la fille existe vraiment ou si j'ai encore une hallucination
ou si ce n'est que ton fantôme
faut dire que c'est de la bonne ce soir, on s'est pas foutu de moi
elle est le jour et je suis la nuit
j'aurais pas du hésiter
pas du respirer

et d'un coup plus rien
d'un coup le sol, la réalité
l'odeur moite des corps qui transpirent
les corps qui me donnent des coups, qui me bousculent
les corps qui l'ont arrachée à moi
je me retrouve seul dans la foule
j'étouffe
de nouveau
le trou dans ma poitrine
où se blottit le souvenir de ses cheveux blonds et de ses yeux brillants
où est-elle ?
je tremble, je suis seul à nouveau
où es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)   

Revenir en haut Aller en bas
 
femme des années quatre-vingt, femme jusqu'aux bout des seins (bool)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hugo, Victor] Quatre-vingt Treize
» Pirates des Caraïbes: Jusqu'au Bout du Monde - Edition Simple et Collector (23 novembre 2007)
» Pirates des Caraïbes 3 : Jusqu'au bout du monde : 23/11/07
» Jusqu'au bout du monde
» [Disney] Pirates des Caraïbes : Jusqu'au Bout du Monde (2007)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PART DES NUAGES :: MOONDANCE :: histoires-
Sauter vers: