AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REGARDE LE BLEU/ JUNIOR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: REGARDE LE BLEU/ JUNIOR   Mar 3 Jan - 17:53

pizza lutèce. c'est le nom du truc, le nom que qu'il doit dire au téléphone en décrochant pour répondre aux commandes. oui bonjour, pizza lutèce, comment puis-je vous aider. lutèce, c'est français comme le propriétaire de la pizzeria, et il a parfois du mal à prononcer le mot, pizza « lutêêz », c'est sa langue qui fourche une fois sur deux. d'habitude on le fout sur un scoot et il trace dans killorick avec sa grosse doudoune floquée « DELIVERY », même si parfois elles arrivent froides, ça c'est quand il pousse la mob jusqu'à la nationale, pour le kiff. aujourd'hui le boss l'a mis à la caisse, il lui fait confiance, blue a été recommandé par le proprio de l'ancien resto dans lequel il bossait avant sa fermeture. « le dernier simons, un gars fiable », il avait dû dire. blue préfère être dans la rue sur le scoot mais la caisse, c'est toujours mieux que derrière, dans la cuisine. y a juste à décrocher le téléphone, aligner quelques phrases, pianoter sur l'écran. les clients sympas avec lui, il transfère leurs pizzas à samie la nouvelle cuisinière, elle prend encore le soin de plus ou moins préparer quelque chose de comestible. les relous, il les file au gros benny, qui crache une fois sur deux dans la quatre fromage.
ce soir, y a personne. il est 22h, fait nuit noire. il lève les yeux de ses jointures crispées et croise son reflet dans le vitre en face, il a envie de se cracher dessus. il tripote son badge « my name is BLUE », qui lui arrache un rictus acéré. il a le prénom des océans déchaînés et du ciel qui tombe dans la mer, pourtant il est là derrière sa caisse enregistreuse avec sa casquette de con et le coeur gris sous les côtes.
on s'emmerde.
à travers la vitre, il aperçoit des cheveux blonds. la porte s'ouvre avec le petit bruit de clochette que blue supporte de moins en moins chaque jour, et les cheveux blonds s'engouffrent dans le local.
c'est junior.
on s'emmerde plus.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: REGARDE LE BLEU/ JUNIOR   Ven 6 Jan - 16:44

la gamine, ce qu'elle aime plus que la glace aux pépites de chocolat, les sucettes à la framboise et les yeux de blue simons, ce sont les pizzas quatre fromages. c'qui a de bizarre, c'est que normalement junior, elle aime pas ça, le fromage. ça sent mauvais et ça a le goût de quelque chose de pas comestible, mais sur de la pâte à pizza, avec de la sauce tomate et des morceaux de jambons, elle pourrait en manger jusqu'à avoir le ventre qui explose. alors quand maman et papa disent qu'ils vont au restaurant et qu'ils n’emmènent pas les enfants, elle a tout de suite l'idée d'aller chez lutèce. elle voit déjà le regard de ses frères et soeurs quand elle reviendra à la maison, les bras chargés de cartons chauds, mais pas brûlants. leurs cris de joie et puis leurs grimaces de nausées quand ils se rendront compte qu'ils ont trop mangé. mais ça ne les empêchera pas de recommencer. encore, et encore, dès que leurs parents s'absenteront. elle pousse la porte du restaurant la blonde. ça tinte. un bruit qu'elle connaît bien. elle a les cheveux dans les yeux à cause du vent. elle les attache. regarde partout sauf droit devant. erreur monumentale. car juste là. il y a lui. celui qu'elle voudrait caresser,
toucher,
embrasser,
goûter.
des pensées interdites, des secrets.
des regards qu'elle veut discrets.
aujourd'hui, on est jeudi. le jeudi c'est vide. comme si les gens s'étaient tous donné rendez-vous pour pas venir. elle trouve ça marrant junior que cet endroit puisse être désert en semaine et trop plein le week-end. mais t'façon elle aime pas venir le samedi et dimanche, même si y'a de la musique. des groupes parfois bons, parfois mauvais. parce que le week-end benny, il fait les pizzas à l'avance et elles sont froides avant même d'avoir touché les lèvres. junior, elle franchit l'espace entre l'entrée et le caissier sans même faire attention, les yeux rivés sur le panneau qui clignote. « trois pour le prix d'une. » ça lui plaît. et puis, alors qu'elle baisse les yeux pour commander.
choc.
cœur qui flanche.
le cerveau qui grille et qui ne sait même plus ce que font a + b. blue est tout près. trop près. lova péterait un plomb. lova déteste junior + blue. lova pense que c'est impossible. junior sait que c'est impossible. pas le temps de réfléchir. juste l'idée de filer. de partir. de courir.
—  « trois quatre fromages, s'il te plaît. »
Revenir en haut Aller en bas
 
REGARDE LE BLEU/ JUNIOR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'oiseau bleu du bonheur
» Léman Bleu sur la TNT dès le mois de mai ?
» [Revue] L'Oeil Bleu
» [Bauchau, Henry] L'enfant bleu
» Un coin de ciel bleu de Deplano et Jarry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PART DES NUAGES :: MOONDANCE :: histoires-
Sauter vers: